Le Hamas se réunit avec les chefs des milices iraniennes en Irak

Le Secrétaire général du mouvement « al-Nujaba » en Irak, Akram al-Kaabi, accusé d’avoir commis des crimes de guerre en Irak, a annoncé que les bras de ce qu’il a appelé la « résistance » irakienne atteignent la profondeur des territoires palestiniens occupés, d’autant plus qu’il a exprimé sa volonté de coopérer avec la « résistance palestinienne».

Il a indiqué lors d’une réunion avec le secrétaire général du mouvement « Hamas », Ismaël Haniyeh, et le secrétaire général du mouvement du Jihad islamique, Zied al-Nakhalah, en Irak  selon « Russia Today » : « Le peuple irakien soutient toujours le peuple palestinien opprimé et soutient ses efforts pour se débarrasser de l’entité sioniste, l’occupant sauvage, et moi-même, j’ai envie de combattre les ennemis sur la terre sainte de Palestine ».

Al-Kaabi a ajouté que «la résistance armée est le seul moyen pour libérer la sainte Jérusalem et toutes les terres palestiniennes, et nous croyons que la résistance est proche de l’heure de la libération», en insistant sur la nécessité de «continuer à développer l’axe de la résistance et mettre en avant l’unité des objectifs, et que la guerre contre Israël ne se limite pas au peuple dont la terre a été pillée en Méditerranée orientale, mais plutôt les sionistes seront surpris d’affronter des moudjahidines qui croient aux limites divines et ils sont de différentes nationalités ».

Le Secrétaire général du mouvement « al-Nujaba » a exprimé que son mouvement est prêt à toute coopération militaire et sécuritaire avec les « frères Palestiniens » et il a indiqué que « al-Nujaba » surveille tous les mouvements illicites des sionistes en Irak, et « nous promettons également que la résistance pourra se tenir militairement aux côtés du peuple palestinien dans toute confrontation et que ses bras pourront atteindre les profondeurs des territoires occupés ».

Al-Kaabi qui est accusé d’avoir assassiné des activistes irakiens a poursuivi que «le retrait des occupants américains de l’Irak aura effet important sur l’équation palestinienne, et que le sionisme est l’enfant illégitime de l’arrogance occidentale, ainsi qu’Israël mène ses attaques en s’appuyant sur le soutien des États-Unis. En effet, l’humiliation à laquelle sont exposés les Etats-Unis qui vont vers la disparition servirait la cause palestinienne et la libération de la terre sainte de Palestine ».

Al-Kaabi a conclu sa déclaration en disant : « La résistance irakienne affronte les occupants étrangers depuis la lutte contre le régime baasiste saddamiste. Par conséquent, elle a préparé une stratégie globale pour affronter les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’entité sioniste ».

Tous les droits de publication et les droits d’auteur sont réservés au centre d’études et des recherches MENA