Le Kremlin et l’islam politique en Europe

Au début de l’invasion russe de l’Ukraine, les combattants de l’oppresseur tchétchène Ka-dyrov, président de la République et l’animal de compagnie de Poutine, ont commis de nombreuses atrocités telles que le meurtre, le viol et l’enlèvement de civils ukrainiens dans des camps de réhabilitation du côté russe. Actuellement, les indicateurs sont de plus en plus nombreux sur la possibilité d’une liaison entre les représentants de l’islam politique en Europe avec les crimes de guerre en Ukraine.

Les combattants tchétchènes sont apparus à plusieurs reprises dans la région de Marioupol et ils s’étaient photographiés dans des villages et des villes détruits, réitérant dans leurs déclarations la propagande du Kremlin, et tout cela sous la bannière « Pour la vérité »!

Des combattants tchéchènes à Marioupol occupée par la Russie

Sur cette photo, tirée du dossier de presse numérique, des criminels de guerre tchétchènes, on observe parmi eux quelqu’un qui ne correspond tout à fait à l’image des combattants djihadistes vêtus de tenues camouflées et il n’a pas la célèbre barbe de Kadyrov, mais plu-tôt il porte une casquette de baseball occidentale et une veste moderne.

Des combattants tchétchènes et Niyazov à droite

Cet homme a eu plusieurs surnoms durant son parcours, son nom de naissance est Vadim Medvedev en Sibérie. Il avait d’abord étudié sans succès l’histoire à Moscou avant de se convertir à l’islam et il a rapidement trouvé celui qui s’occupait de lui dans le monde arabe et de la part des parties gouvernementales. Il s’est rendu en Russie pour mettre en place des centres d’études islamiques dans le pays. Ces derniers ont été créés en étroite coopéra-tion avec le Kremlin. Dès lors, Medvedev s’est appelé Abdul Vahed Niyazov, mais Niyazov n’a aucun rapport avec le premier ministre et ancien président russe.

Niyazov est maintenant président du Forum islamique européen (EMF), une institution dou-teuse visant à être le « représentant légitime de tous les Musulmans dans la grande Zone Euro », dont les intérêts s’étendent de l’océan Atlantique à l’ouest au Caucase au sud-est. Les membres du forum sont des érudits religieux islamiques dont les données ont prouvé leurs liens étroits avec les Frères musulmans, et ils coopèrent avec les membres du Parti de la justice et du développement (AKP) et ils font une grande pression pour soutenir l’extrémisme islamique au Qatar.

Les services de sécurité allemands estiment que plus de 70% des membres d’EMF possè-dent la nationalité russe. Selon nos recherches, il est clair que le forum est une propagande pour le Kremlin qui essaie de pousser les communautés musulmanes dans les bras de Pou-tine d’une part, ou d’augmenter le potentiel de l’islam politique en Europe, et de l’exploiter pour transmettre l’idée du Kremlin de l’Europe à l’Occident », cela a été dit par un fonction-naire de l’Office allemand pour la protection de la Constitution.

En effectuant une recherche sur le site web du forum, aucune adresse ou empreinte n’a été trouvée, et cela est ce qui exige la directive européenne sur la protection des données. D’autant plus que le site de renseignement WHOIS ne nous a pas non plus aidés, car il mentionne seulement que le propriétaire est enregistré en France, mais Niyazov lui-même indique sur le site qu’il vit à Bruxelles et à Barcelone.

WHOIS-registry of the domain « euromuslimforum.org »

Les enquêtes ont maintenant révélé que l’organisation islamique de Niyazov a au moins une adresse postale dans le nord-ouest de la capitale danoise, Copenhague, au domicile d’un individu ordinaire, ainsi qu’une adresse à Paris, mentionnée dans un communiqué de presse de l’EMF sur son site web.

Jusqu’en 2021, un EMF était également enregistré à Londres en tant que société britan-nique « à responsabilité limitée », avec des branches commerciales « relations publiques et communications, organisation de congrès et la politique étrangère ». L’enregistrement vi-suel des affaires au public indique que Niyazov a une résidence britannique et son titre pro-fessionnel est : « personnalité publique ».

Copy of the Ltd.-registry

Dans ses apparitions publiques, soit sur Facebook ou dans d’autres publications, Niyazov aime apparaître avec les principaux idéologues russes, par exemple, le ministre des Af-faires étrangères Lavrov.

Ses publications sur Facebook et Instagram montrent également qu’il gagne un revenu su-périeur à la moyenne ou qu’il a toujours de généreux sponsors à ses côtés qui investissent beaucoup d’argent dans son travail, étant donné que ses activités de voyage correspondent à celle d’un pilote. Ces derniers mois, le président de l’EMF s’est rendu à maintes reprises à Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine et en Turquie.

La focalisation du discours et idéologique et les personnes et institutions proches ou travail-lant pour le compte de l’EMF soulignent le lien étroit avec l’islam politique et les Frères musulmans. Dans ce contexte, il est également important de mentionner que le forum est la première institution européenne de l’orbite de l’islam légalitaire qui entretient des rela-tions étroites et prouvées avec les autorités de l’État russe. Et l’apparition commune de Niyazov avec des criminels de guerre à Marioupol n’est qu’une autre preuve. Là plus préci-sément, avec le Forum islamique européen, les autorités européennes de sécurité doivent prendre les mesures nécessaires.

Tous les droits de publication et les droits d’auteur sont réservés au centre d’études et des recherches MENA