Par 17 drones et un missile … les milices Houthi ciblent la profondeur saoudienne

Les milices Houthi soutenue par l’Iran au Yémen a annoncé aujourd’hui, lundi, qu’elles avaient lancé une opération offensive visant les profondeurs de l’Arabie saoudite, avec 17 drones et un missile balistique, tout en affirmant avoir ciblé les raffineries d’Aramco dans les régions de Djeddah et Jubail avec 10 drones.

Le porte-parole militaire du groupe Houthi, Yahya Saree, a révélé dans une série de tweets sur son compte Twitter les détails de l’opération, en soulignant avoir ciblé des sites militaires sensibles dans les zones de Khamis Mushait et Jizan par cinq drones Qasef 2K et deux missiles balistiques, Badr 1.

« L’opération s’est poursuivie dès hier soir jusqu’à l’aube de ce lundi, et elle a atteint ses objectifs », a déclaré Saree, en ajoutant que les opérations se poursuivent et s’intensifient « tant que les attaques  et l’embargo sur notre pays continuent».

Dans le même contexte, les milices ont dit avoir ciblé les raffineries d’Aramco dans les régions de Djeddah et de Jubail avec 10 drones «Samad 3».

Il convient de noter que les milices Houthi yéménites ont intensifié leurs attaques ces dernières semaines sur des sites situés au plus profond du territoire saoudien. Elles ont en effet annoncé dimanche que deux drones avaient visé les aérodromes d’avions de combat de l’aéroport de Jizan et de la base aérienne King Khalid à Khamis Mushait dans le sud de l’Arabie saoudite.

Avant deux jours, le groupe Houthi avait annoncé que l’armée de l’air avait visé la base aérienne du King Khalid à Khamis Mushait avec un drone «Qasef 2».

De son côté, la coalition arabe au Yémen dirigée par l’Arabie saoudite a annoncé, hier, dimanche, l’interception et la destruction d’un missile balistique et de 6 drones piégés lancés par les Houthis vers Jizan et d’autres régions du Royaume.

Tous les droits de publication et les droits d’auteur sont réservés au centre d’études et des recherches MENA