Un nouveau contingent de combattants syriens se dirige vers la Libye

Des sources syriennes des droits de l’Homme ont révélé que la Turquie avait envoyé un nouveau contingent de combattants syriens en Libye, au lieu de retirer les groupes qui y sont déjà déployés. Elles ont indiqué que l’opération de retour des combattants de la Libye vers la Syrie est toujours en stand-by.

Le président du Conseil présidentiel libyen, Mohammad el-Menfi, avait précédemment souligné, lors de sa rencontre avec le président turc, Recep Tayyip Erdogan à Istanbul, la nécessité de respecter les engagements de la phase de transition en Libye et d’instaurer la stabilité dans le pays à travers la concrétisation de la réconciliation nationale globale, afin d’aller vers des élections en décembre de l’année en cours.

Dans le même contexte, les sources ont indiqué que le nouveau contingent compte 380 combattants retirés de la Syrie vers le territoire turc, au cours des derniers jours, avant de les envoyer en Libye, malgré l’arrêt des opérations militaires dans ce pays.

Les sources ont également ajouté qu’un grand nombre de combattants syriens, enrôlés par Ankara et envoyés en Libye, ont exprimé leur grand mécontentement en raison des mauvaises conditions là-bas et le désengagement de l’armée turque de les faire revenir vers leur pays.

Il est à indiquer que le ministère turc de la Défense a annoncé il y a quelque temps qu’il va continuer de former les forces armées libyennes, dans le cadre de la convention de formation, de coopération et de conseil militaire entre les deux pays. Le ministère de la Défense a publié sur son compte Twitter un ensemble de photos montrant la continuité des entrainements, en notant qu’il continue à former les forces armées libyennes dans le cadre de la convention de formation, de coopération et de conseil militaire. En effet, il assure la formation de base pour les soldats libyens par ses équipes qui y sont présentes.

Tous les droits de publication et les droits d’auteur sont réservés au centre d’études et des recherches MENA